Annonce de K Seven Stories

News_cQUrBZj18gu0lEI
Aujourd’hui, un événement dédié à K, « K – Do you know K? » était organisé. Plusieurs projets ayant un rapport avec la franchise ont été annoncés, dont un nouveau projet d’animation. Bien que son format et sa période de diffusion restent encore inconnus, nous savons qu’il se nomme K Seven Stories et qu’il est une nouvelle fois réalisé par SUZUKI Shingo (Coppelion) au sein du studio GoHands. Un premier visuel clé a également été présenté.

K est à la base une série originale de 13 épisodes qui a été produite par GoHands et diffusée lors de l’automne 2012. Depuis, de nombreux mangas basés sur la franchise ont été publiés. En juillet 2014, sa suite directe, le long-métrage K: Missing Kings est sorti en salles au Japon. Le dernier projet en date est K: Return of Kings, une autre série de 13 épisodes qui a été diffusée durant l’automne 2015. Tous sont disponibles en VOD sur Anime Digital Network et la première saison a été commercialisé en DVD et Blu-Ray chez Kazé.
 

   

Synopsis :

Des factions s’affrontant à l’aide de pouvoirs psychiques ont consolidé leur emprise sur les hautes sphères du Japon. Au nombre de sept, ces clans sont chacun guidés par un leader charismatique et ultra puissant baptisé « Roi ». Longtemps déchiré par ces guerres claniques, le Japon connaît à présent une période de calme. C’est dans cette paix de façade qu’un membre de la HOMRA, le clan rouge, est sauvagement assassiné. La vidéo de sécurité prise sur les lieux du crime accuse Yashiro Isana, un étudiant lambda qui ne semble appartenir à aucun gang. Mikoto Suô, le redoutable Roi rouge, décide de lancer ses hommes à la poursuite du jeune étudiant. Mais Reishi Munakata, le Roi bleu à la tête du « Sceptre 4 », ne compte pas laisser la HOMRA se faire justice en toute impunité… Mais qui est donc Yashiro Isana, l’homme sur le point de faire voler la paix en éclats ?

Synopsis de K par Anime Digital Network

Un second OAD pour Ajin

News_4EaCzR2rjkhUutK
Le site officiel de la franchise Ajin nous annonce la production d’un second OAD. Celui-ci contiendra deux histoires « Kei, Kō, Tosaki, Shimomura in Kakurega no Ryokan » et « Satō and Tanaka in Himitsu no Ajito« . Sa commercialisation se fera dans une édition spéciale du 9e tome du manga le 7 octobre 2016.

Ajin est à l’origine un manga scénarisé par MIURA Tsuina qui est dessiné par SAKURAI Gamon depuis 2012 dans le good! Afternoon. Son 7e volume a été commercialisé le 6 novembre chez Kōdansha. En France, le 5e tome de l’oeuvre arrivera le 4 mai prochain aux éditions Glénat. Une trilogie de films d’animation a commencé en 2015. Le premier, sous-titré Shōdō est sorti dans les salles japonaises le 27 novembre 2015 et le second, Shōtotsu le 6 mai 2016. Quant au dernier, Shōgeki il le sera le 23 septembre 2016. En plus de cela, une série animée de 13 épisodes a été diffusée lors du précédent hiver. Elle est intégralement disponible en VOD chez Netflix et les deux projets ont été produits au sein du studio Polygon Pictures. Rappelons également qu’un 1er OAD sera mis en vente le 6 mai prochain.
 

   

Synopsis :

Renversé par un camion en rentrant de l’école, le jeune Kei meurt sur le coup. Mais quelques instant plus tard, il ressuscite mystérieusement. Dès lors, sa vie de lycéen bascule. Une étrange organisation gouvernementale tente par tous les moyens de le capturer afin de mener des expériences scientifiques sur lui. Rapidement, il apprend qu’il n’est pas le seul être dans cette situation périlleuse, et qu’il semble être ce que certains nomment un “Ajin”. Personne ne sait exactement comment ils sont apparus ni pourquoi ils existent. Mais les services spéciaux du gouvernement sont prêts à user de tous les moyens pour le découvrir, car rien à leurs yeux n’est plus dangereux pour l’humanité… qu’un être immortel !

– Glénat –

Kiitarō Shōnen no Yōkai Enikki s'offre une série animée

News_F2SEJWnWLkJqSkZ
Le site officiel de Kiitarō Shōnen no Yōkai Enikki nous annonce que le manga aura prochainement le droit à une série animée. Pour le moment, nous savons seulement qu’elle est produite au sein du studio Creators in Pack. Un événement centré sur cette adaptation sera toutefois organisé à l’occasion du festival Machi Asobi 16 le 4 mai prochain.

Kiitarō Shōnen no Yōkai Enikki est dessiné et scénarisé par KAGEYAMA Reiichi depuis 2008 sur le webzine Manga Goccha. Jusqu’à présent, 7 volumes ont été commercialisés aux éditions Micro Magazine. L’oeuvre n’est pas encore disponible en France.
 

   

Synopsis :

Nous suivons la vie quotidienne de Kiitarō, un garçon qui possède un sixième sens lui permettant de voir les yokais. Il est d’ailleurs régulièrement en contact avec certains d’entre eux comme Yuki Onna, Akaname ou encore Zashikiwarashi Suzu.

De nouvelles informations sur RS Project: Rebirth Storage

News_2bLAm2WTWABTGiv
Le site officiel de RS Project: Rebirth Storage nous apporte de nouvelles informations le concernant. Rappelons que cet épisode spécial sera diffusé sur la chaîne de télévision japonaise Fuji TV au cours du mois de juin.

RS Project: Rebirth Storage est réalisé par KAMEI Osamu. Le scénario du projet est écrit par KISHIMOTO Miyuki et le design des personnages est le fruit du travail de MASAO Tsubasa. Le poste de mecha designer est occupé par SATŌ Shūichirō.
 

Synopsis :

L’histoire se situe dans un monde parallèle au notre qui ressemble à une version moderne du Japon actuel. La plus grande différence vient de la présence depuis 2025 des Muttsu, une race d’extraterrestres ayant envahi la Terre et causée la destruction de nombreuses villes.

Neuf ans plus tard, nous suivons l’histoire de la pilote Yuzuru Midō et de son assistant Rin Sagami. Ils utilisent tous deux un mecha qui a été construit à partir des restes d’un Muttsu.

Les arcs Calibur et Mother’s Rosario de Sword Art Online arrivent chez Ototo

News_WmQExecFSa5HPkF
Alors que l’arc Phantom Bullet, le spin-off Progressive et le roman original sont toujours en cours de parution en France, les éditions Ototo annoncent d’ores et déjà l’arrivée des deux prochains arcs de la série Sword Art Online, à savoir le one-shot Calibur en mai et l’arc Mother’s Rosario en septembre !


Sword Art Online – Calibur
Dessins de CSY et Scénario de
KAWAHARA Reki.
Le one-shot a été pré-publié dans le magazine Dengeki G’s Comic de l’éditeur japonais ASCII Media Works entre 2014 et 2015, il paraîtra le 26 mai 2016 en France dans la collection Shōnen des éditions Ototo au prix de 6,99€.

Synopsis :
De retour dans ALfheim Online, Kirito apprend que la quête pour retrouver Excalibur, l’épée la plus puissante, a été découverte. Accompagné d’Asuna et de tous ses compagnons d’arme, il part à la recherche de l’artéfact légendaire !


Sword Art Online – Mother’s Rosario
Dessins de 
HAZUKI Tsubasa et Scénario de KAWAHARA Reki.

La série, pré-publiée dans le magazine Dengeki Bunko Magazine de l’éditeur japonais ASCII Media Works depuis 2014, se terminera bientôt au Japon avec son 3ème tome, le premier tome paraîtra le 22 septembre 2016 en France dans la collection Shōnen des éditions Ototo au prix de 6,99€.

Synopsis :
Malgré tous les obstacles qu’il a surmontés avec brio, Kirito perd un combat face au mystérieux joueur « l’Épée Absolue ».

Intriguée par cette défaite, Asuna décide d’aller à la rencontre de cet individu, qui se révèle être une jeune fille nommée Yuuki. Après avoir fait la connaissance de sa guilde, les Sleeping Knights, Asuna s’allie au petit groupe afin de les aider à terminer une quête.

Durant cette nouvelle aventure, elle va découvrir un terrible secret qui la marquera à jamais.

Ameiro Cocoa de retour avec une troisième saison

News_xkIKR0GIfGFJnPD
Le site officiel de la franchise Ameiro Cocoa nous annonce qu’une troisième série animée est actuellement en cours de production. Aucune information la concernant n’est connue pour le moment.

Ameiro Cocoa est un manga publié en ligne par IAM Agency. Il s’agit de l’un des premiers à proposer texte et lecture audio en japonais et en anglais. Une première série sobrement nommée Ameiro Cocoa de 13 épisodes durant environ 2 minutes a été diffusée durant le printemps 2015. Elle a été suivie par Ameiro Cocoa: Rainy Color e Yōkoso! lors de l’automne suivant. Elles ont été animées par le studio EMT Squared et ne sont pas encore disponibles en France.
 

 

Synopsis :

Aoi Tokura est un étudiant qui travaille à temps partiel au café Rainy Color. Nous suivons son quotidien ainsi que celui de ses collèges et de ses clients.

Gantz:O s'anime avec son teaser

News_GtkpEam2U7jowU9
Au lendemain de sa présentation dans les pages du Weekly Young Jump, Gantz:O est de retour dans l’actualité avec la mise en ligne de son premier teaser par Toho Animation. Rappelons que ce long-métrage produit en 3D CGI adaptera l’arc « Osaka » du manga original. Sa sortie dans les salles japonaises est prévue pour le 14 octobre 2016.

Gantz:O est animé au sein du studio Digital Frontier. Le poste de réalisateur en chef est occupé par SATŌ Keiichi (Karas, Shingeki no Bahamut: Genesis ou encore Saint Seiya: Legend of Sanctuary) et celui de réalisateur l’est par KAWAMURA Yasushi. Notons enfin la présence de KUROIWA Tsutomu (Scénariste sur les dramas Liar Game, Subete ga F ni Naru ou encore Black Butler) à l’écriture du scénario du film.

Gantz est à l’origine un manga en 37 volumes de OKU Hiroya (Last Hero Inuyashiki) qui a été publié entre 2000 et 2013 chez Shūeisha. En 2013, un spin-off en 3 tomes, Gantz/Osaka a vu le jour. Les deux titres sont intégralement disponibles aux éditions Tonkam. Depuis le mois de novembre 2015, un autre manga de la franchise a débuté sa prépublication dans le Miracle Jump. Il est intitulé Gantz:G et bien que toujours scénarisé par OKU Hiroya, nous retrouvons désormais IIJIKA Keita au dessin. En 2004, deux séries de 13 épisodes, Gantz First Stage et Gantz Second Stage ont été produites par Gonzo. Elles sont toutes deux disponibles chez Black Box. Notons également l’existence de 2 films lives diffusés en 2011.
 

Synopsis :

Keï Kurono et Masaru Kato, deux lycéens comme les autres, se font écraser par une rame de métro alors qu’ils aidaient un sans-abri. Pourtant, à l’instant même où la vie les quitte, ils se retrouvent dans un étrange appartement en compagnie d’autres personnes venant également de « mourir ». Tandis que tous tentent de comprendre comment ils sont arrivés là et comment en partir, une mystérieuse sphère noire apparaît et les somme d’éliminer « l’homme poireau »…

– Tonkam –

Une nouvelle bande-annonce pour Show By Rock!! 2

News_Wk9pqFCCwkSmdSK
Une nouvelle bande-annonce de Show by Rock!! 2 dédiée au groupe Tsurezure Naru Ayatsuri Mugenan a été mise en ligne. La période de diffusion de cette suite n’est pas encore connue, mais rappelons que la série au format court Show by Rock!! Short sera diffusée durant l’été 2016.

Show By Rock!! est un jeu de rythme pour mobile qui est édité par Sanrio et développé par Geeks. Il s’agit d’un free-to-play disponible depuis 2012 sur les systèmes Android et iOS. Une série animée de 12 épisodes par BONES a été diffusée lors du printemps 2015. Elle n’est pas disponible chez nous.
 

Synopsis :

Nous suivons les aventures du groupe Plasmagica qui est composé de quatre jeunes filles, Chuchu, Cyan, Moa et Retoree au sein de la ville musicale Midicity. Elles ont toutes le même objectif, celui de faire en sorte que Plasmagica devienne populaire.

Ikumen After en juillet chez Taifu Comics

News_rTv3zmNpGqYH0dz
Les éditions Taifu Comics ont annoncé dans la soirée d’hier le retour en France d’une auteure de Yaoi emblématique qui a marqué le genre a ses débuts en France dans les années 2000, KODAKA Kazuma avec son titre en 2 tomes Ikumen After qui vous parlera avec humour et tendresse de l’homoparentalité à travers la vie de pères célibataires qui ne semblent pas vouloir se laisser distancer par le bonheur !


Ikumen After
Dessins et Scénario de
KODAKA Kazuma.
La série, pré-publiée dans le magazine B-Boy Honey de l’éditeur japonais Libre Shuppan entre 2010 et 2014, est terminée au Japon en 2 tomes, le premier tome paraîtra le 07 juillet 2016 en France dans la collection Yaoi des éditions Taifu Comics au prix de 8,99€.

Synopsis :
Jeune entrepreneur surmené et père célibataire d’un petit garçon, monsieur Asakura a du mal à gérer sa situation professionnelle et l’éducation de son fils en même temps. C’est alors qu’il rencontre Kentarô, lui aussi dans la même situation familiale. Les deux hommes au caractère et au rang social totalement opposé deviennent alors amis, avant de prendre petit à petit conscience de leurs sentiments réciproques…

Golden Kamui en août chez Ki-oon

News_AxpXr3PFLKShfiW
Les éditions Ki-oon ont annoncé hier leur nouveau coup de cœur qui vient tout juste d’être auréolé du prix du meilleur manga de l’année aux Manga Taishô, où il succède à Bride Stories, Thermae Romae et Silver Spoon. Il s’agit de Golden Kamui de NODA Satoru qui paraîtra en août 2016.

Avec pour fil rouge une chasse au trésor au rythme effréné, Golden Kamui nous offre bien plus qu’un simple récit d’aventures ; c’est aussi un véritable manuel de survie en milieu hostile ainsi qu’un bel ouvrage sur la culture méconnue des Aïnous, un peuple habitant sur l’île d’Hokkaido et vivant en harmonie avec la nature.

 
Golden Kamui (Golden Kamuy)
Dessins et Scénario de
NODA Satoru.
La série, pré-publiée dans le magazine Weekly Young Jump de l’éditeur japonais Shūeisha depuis 2014, est encore en cours au Japon avec 7 tomes pour le moment, le premier tome paraîtra le 25 août 2016 en France dans la collection Seinen des éditions Ki-oon au prix de 7,90€.

Synopsis :
Saichi Sugimoto est une véritable légende de la guerre russo-japonaise du début du XXe siècle. Surnommé “l’Immortel”, il a survécu aux pires batailles menées dans les régions les plus sauvages qui soient. Mais quand le conflit se termine, il se retrouve seul et sans le sou… C’est alors qu’il apprend l’existence d’un fabuleux trésor de 75 kilos d’or accumulé par les Aïnous, peuple autochtone vivant en harmonie avec la nature. Hélas, le magot a été volé, puis caché par un homme désormais enfermé dans la pire prison d’Hokkaido. Les seuls indices menant au butin sont de mystérieux tatouages inscrits sur la peau de criminels évadés…

Pour Sugimoto, la chasse au trésor est lancée… Cependant, seul, il a peu de chances de s’en sortir. À peine sa quête commence-t-elle qu’il manque de se faire déchiqueter par un ours brun ! Il ne doit la vie qu’à l’intervention providentielle d’Ashirpa, jeune indigène liée aux propriétaires légitimes du butin. Ils décident de faire équipe pour affronter les nombreux dangers qui les guettent sur la route de l’or des Aïnous…